Découvrez Malaga

Le climat, l’accueil des locaux, les rues et la feria attirent chaque année beaucoup de touristes. Cependant, un grand nombre de personnes n’ont jamais visité Malaga ou ne la connaissent pas encore.

Mural con imágenes de Málaga

Nous souhaitons vous faire découvrir Malaga et vous proposons un itinéraire dans la ville autour des principaux lieux d’intérêt.

Lieux d’intérêt

Imagen de la Alcazaba

La Alcazaba

La Malagueta. La première chose qui vient à l’esprit lorsqu’on pense à Malaga, ce sont ses plages. C’est le lieu idéal pour se balader, se baigner, goûter aux célèbres espetos (brochettes de sardines grillées), ou pour simplement se détendre sur le sable. Le lever du soleil sur la Malagueta est un spectacle à ne pas rater.

La Alcazaba. Impossible de visiter Malaga sans visiter ce palais-forteresse qui conjugue à la fois splendeur et histoire. La Alcazaba a été construite sur une ancienne forteresse phénicienne et punique, sous le royaume de l’Espagne du début du XIe siècle. Son emplacement sur le flanc du Mont Gibralfaro en fait un lieu unique et visible depuis n’importe quel endroit de la ville.

Le château du Gibralfaro. Le château du Gibralfaro se trouve lui aussi sur le Mont Gibralfaro, un peu plus haut que La Alcazaba. Abd al-Rahman III a décidé de transformer ces anciennes ruines phéniciennes pour en faire une forteresse.

Le centre d’interprétation ravira les amateurs d’histoire qui pourront en apprendre plus sur le volet militaire de la forteresse et découvrir les objets et vêtements militaires des soldats de l’époque. En été, les jardins du château accueillent des spectacles variés qui enchanteront les visiteurs : spectacles de flamenco, de jazz, de musique classique ou de danses ethniques. Le château couronne la ville portuaire et émerveille de par son immensité. De plus, le château est un symbole représentatif de la ville car il apparaît sur les armoiries de la ville, sur celles de la province et même sur celles de l’équipe de football Málaga Club de Fútbol.

La Cathédrale de Malaga. Les habitants de Malaga l’appellent Souvent La Manquita (la manchotte) à cause de l’asymétrie de sa façade qui ne présente qu’une tour, sur son côté gauche. La Cathédrale de Malaga est considérée comme l’une des constructions andalouses de la Renaissance les plus impressionnantes : il est impossible de passer à côté de cet immense et magnifique édifice. Les façades extérieures sont impressionnantes, l’intérieur n’en est pas moins fascinant. Le chœur de la cathédrale est une véritable œuvre de menuiserie, les retables gothiques tout comme les vitrages colorés sont magnifiques. La grandeur de l’édifice et son architecture font perdre aux visiteurs la notion de l’espace.

Imagen de la Plaza de la Merced

Plaza de la Merced

Plaza de La Merced. Vous serez impressionnés par la grandeur de cette place. Située en plein centre-ville de Malaga, on remarque en son centre un obélisque dédié au général Torrijos. Cette célèbre place accueille toute l’année des spectacles et des expositions. Elle est d’autant plus impressionnante que le peintre Pablo Picasso ou le général Riego y avaient élu domicile.

Gastronomie

La gastronomie de Malaga s’inspire de la cuisine méditerranéenne. L’assiette par excellence est donc toujours à base de poisson et tous les bars et restaurants de la ville en proposent : vous pourrez par exemple déguster les fameux espetos, des moules en pipirrana ou du chien de mer. La pâtisserie tient elle aussi une place importante dans la gastronomie de Malaga, les fruits secs et le miel étant les ingrédients phares.

Voici une liste des bars et des restaurants célèbres de Malaga.

Imagen de El Pimpi

Pimpi

El Pimpi. Restaurant-Cave très célèbre de Malaga. Ils cuisinent de délicieux beignets de cabillaud que  vous pouvez accompagner d’un verre de vin de Malaga d’appellation d’origine contrôlée, leur spécialité. Les clients dégustent leurs plats au milieu de fûts de vin signés par de grands artistes de flamenco comme Rocío Jurado. Ce restaurant est aussi célèbre car il a accueilli de grands artistes malaguènes du flamenco.

Restaurante Miguel. Ce restaurant propose des viandes comme le faux-filet de bœuf ou des plats tels le cabillaud ou du homard accompagné de riz. Dans ce petit établissement au service de qualité, vous vous sentirez comme chez vous.

Cafetería del Jardín Botánico. Délicieux restaurant situé dans un superbe endroit pour se balader, se changer les idées ou prendre un café à l’ombre des arbres. Vous pourrez y déguster de délicieuses salades comme la salade de fromage de chèvre, une de leurs spécialités.

Culture

Musée Picasso. Le peintre Pablo Picasso est une grande figure de la ville de Malaga. Vous ne pouvez pas quitter la ville sans avoir visité ce musée inauguré en 2003 qui renferme des chefs d’œuvre tels que Le Compotier (El Frutero), Olga Khokhlova à la mantille (Olga Khokhlova con mantilla) ou Mujer con los brazos levantados (femme aux bras levés). Le musée abrite aussi des expositions temporaires.

Imagen del Museo de Artes y Costumbres Populares

Museo de Artes y Costumbres Populares

Museo de Artes y Costumbres Populares. Ce musée vous invite à voyager dans le temps, à comprendre l’histoire de la ville et à être acteur de cette histoire. Vous découvrirez les traditions de Malaga du XVIIIe et du XIXe siècle ainsi que des reconstitutions des activités économiques principales de l’époque comme la pêche, la fabrication de l’huile ou la viticulture. Lors de ce voyage dans le temps vous verrez aussi des habits typiques de l’époque, des objets en poterie et d’autres objets divers.

Fundación Picasso-Museo Casa Natal. Vous êtes curieux d’art et le Museo Picasso ne vous a pas suffi? Nous vous recommandons ce musée de la Plaza de la Merced, aménagé dans la maison natale de Pablo Picasso. Le musée expose des œuvres du peintre, des croquis de son œuvre « Les Demoiselles d’Avignon » et des tableaux d’autres artistes comme Miró.

El Museo del Vino. Les vins de Malaga sont très célèbres. Les viticulteurs de la zone ont souhaité, grâce à ce musée, faire connaître les vins malaguènes au niveau national et international. Le musée a une visée pédagogique et vise à expliquer aux visiteurs l’histoire des vins, la boisson traditionnelle fabriquée dans les caves de la région mais aussi mentionnée dans de nombreux ouvrages.

Loisirs

Le climat agréable et la sympathie des malaguènes font de chaque fête un moment inoubliable. La Semana Santa est une fête inscrite au patrimoine mondial, il s’agit de processions des confréries religieuses, par exemple celle de la Vierge du Salut. La feria de Malaga est tout aussi célèbre et attendue des habitants.

Shopping. La Calle Larios est le lieu idéal pour faire des achats, c’est la rue commerçante principale de Malaga. Les grandes rues adjacentes, Carretería, Álamos et Alcazabilla sont elles aussi des rues commerçantes.

Théâtres. Le Teatro Cervantes dispose d’une capacité de 1200 personnes, il est remarquable de par sa taille et son ancienneté. Le Teatro Cánovas, autre théâtre de Malaga, est le lieu idéal pour assister à des concerts de rock, des spectacles de flamenco ou des spectacles de marionnettes pour enfants.  La ville compte d’autres théâtres, par exemple L’Almameda ou l’Echegaray.

Cinémas. Malaga et la Costa del Sol disposent de grandes salles de cinéma à la pointe de la technologie qui raviront les cinéphiles, par exemple, le Centre Commercial Plaza Mayor ou celui de La Rosaleda.

Sports. Malaga offre de grandes installations sportives pouvant accueillir des tournois et événements d’importance nationale et mondiale, par exemple le Palacio de Deportes Jose María Martín Carpena qui a accueilli le Championnat du monde de waterpolo en 2008 ou le Stade de La Rosaleda, qui a accueilli des matchs de la Champions League.